Le petit peuple des mousses (3)

Publié le par Le monde de Nilumel

- II- Les Lutins-radis

 
Les lutins-radis sont également très rares. Ils vivent dans les jardins où vous pouvez les apercevoir à la tombée de la nuit ou à l'aube, par groupe de quatre, dissimulés dans les broussailles.
Si vous vous approchez en faisant le moindre bruit, ils disparaissent brusquement et vous ne trouvez à leur place que quelques brindilles éparses, une coque brisée et des cailloux sans intérêt.

Par une nuit sans lune, je me suis cachée dans un recoin de plate-bande et à la pâle lueur des étoiles, j'ai guetté pendant de longues heures. Ma patience a été récompensée car j'ai pu en surprendre quatre dans leur promenade nocturne. 

Dressés sur trois ou quatre appendices radiculaires et poilues, sortes de « jambes », ils se déplacent rapidement. Leur tronc-tête est globuleux, de couleur brun - rouge - violacé et marqué par de grosses veines rappelant la circulation sanguine humaine. Très pudiques, ils dissimulent leur nudité avec des écorces de pins et des cailloux qu'ils ont ramassés sur le bord de mer.
Chacun arbore une coiffure qu'il s'est choisi avec soin parmi les déchets végétaux.

Beaucoup de légendes circulent sur ces lutins-radis et elles ne sont pas toujours rassurantes.
Aussi, ne vous aventurez pas, au coeur de la nuit dans un jardin un peu touffu du Midi, les lutins-radis vous guettent de leurs petits yeux cruels et je ne peux vous dire ici ce qu'ils vous feraient...

Num-riser.jpg

Commenter cet article

Malek+(hamleckou) 10/06/2009 17:37

Sympa la mise en scène de ta petite enquête dans ton jardin. Mais c'est que tu es pleine de bonne idées, et c'est une qualité. Bon ben je vais aller voir à quoi ils ressemblent ces lutins radis !

Caliope 05/03/2009 15:14

Hum eh bien j'espère qu'il n'y en a pas dans les jardins de Picardie... Les voir d'accord mais puisque des légendes pas très belles circulent à leur propos...